Combien coûte un avocat pour une révision de pension alimentaire ?

Il convient de noter que la présence d’un avocat n’est obligatoire que dans le cadre d’une procédure de divorce. Lorsqu’il s’agit d’une procédure hors mariage ou d’une procédure après divorce, l’intervention d’un avocat n’est pas obligatoire. Aussi, les parties (parents) peuvent saisir le tribunal par le biais d’une « requête après divorce devant le Tribunal de Grande Instance » (dont vous trouverez un formulaire auprès du « greffe central » du tribunal de grande instance de Lyon).

Toutefois, un avocat peut vous épauler dans la démarche de révision de la pension alimentaire. Aussi, l’avocat se chargera de rassembler les pièces indispensables à la saisine du juge aux affaires familiales, de la rédaction de la requête devant le tribunal et de préparer le dossier qu’il plaidera en votre nom. SI vous faites le choix d’un avocat, votre présence à l’audience n’est pas indispensable.

En principe, les honoraires de l’avocat dépendent du cabinet sur lequel se portera votre choix.

Concernant notre cabinet, les honoraires (forfaitaires) sont de l’ordre de 1000 € hors-taxes soient 1200 euros TTC auquel il conviendra d’ajouter 13 euros de droits de plaidoirie.

Retour