Que faire si le parent débiteur ne paie pas spontanément la pension alimentaire mise à sa charge ?

En cas de non-paiement de la pension alimentaire, deux solutions (dont les finalités sont différentes) s’offrent à vous :

  • Soit confier l’exécution de la décision à un huissier de justice qui procédera à une saisie (sur compte bancaire ou bien).

Pour ce faire, il conviendra de remettre à l’huissier de votre choix la « grosse » de la décision rendue (original portant mention du « tampon bleu » attestation de son caractère officiel), la preuve de la signification (portée à la connaissance) par huissier et toutes les informations concernant le débiteur (compte bancaire, employeur…)

  • Soit déposer plainte pour non-paiement de pension alimentaire si le débiteur reste deux mois consécutif sans payer ladite pension alimentaire. Cela conduira ce dernier à être condamner pénalement … mais pas particulièrement à vous régler les pensions qui sont, quoi qu’il en soit, due au terme du jugement rendu par le Juge aux affaires familiales

 

Consulter les autres questions fréquentes sur la pension alimentaire :

Retour