Les revenus d’un nouveau compagnon ou d’une nouvelle compagne sont-ils pris en considération pour fixer la pension alimentaire de l’enfant demeurant chez l’autre parent ?

Les revenus du nouveau ou de la nouvelle compagne sont pris en considération uniquement pour constater que les charges du débiteur de la pension alimentaire sont amoindries car partagées. Il n’y a pas lieu de prendre en considération ces revenus dans le calcul de la pension alimentaire pour l’enfant.

Retour